Enseignants, pourquoi investir dans un VPI ?

La démocratisation du numérique permet à l’Éducation Nationale de développer de nouvelles méthodes d’apprentissage dans les écoles. Les enseignants qui adoptent les technologies tactiles dans leur salle de classe arrivent alors à augmenter l’interactivité avec les élèves. Parmi les équipements les plus employés, il y a le vidéoprojecteur interactif.

L’intérêt du vidéoprojecteur à ultra courte focale

Le vidéoprojecteur interactif à ultra courte focale est l’une des meilleures options en matière d’outils collaboratifs éducatifs. L’installation du vidéoprojecteur HD est simple, mais elle doit être réalisée par un professionnel pour garantir sa parfaite stabilité. L’un des principaux avantages de cet objet est qu’il transforme toute surface lisse en surface interactive ou écran plat. Il est à fixer au plafond ou simplement à un mur, à une distance de moins d’un mètre de la surface de projection.

Le VPI à ultra courte focale ne produit pas d’ombre portée pour afficher l’écran. Lorsque le présentateur est en train de faire des annotations au tableau, il ne risque pas de perturber la diffusion de la projection. La surface de projection ou la taille de l’écran offerte par cet appareil peut atteindre les 2,80 mètres. De plus, l’outil grand format est multitouch, ainsi plusieurs élèves peuvent intervenir simultanément pour annoter leurs idées au tableau. Projeter des images et les traiter sont des actions simplifiées grâce à cette technologie tactile.

Enseignants, pourquoi investir dans un vidéoprojecteur interactif ?

Comment utiliser un vidéoprojecteur interactif en classe ?

L’utilisation d’un vidéoprojecteur interactif éducatif en salle de classe est assez simple. L’outil s’installe à proximité de la surface de projection dans les salles de réunion ou de classe. Pour les présentations, l’utilisateur a besoin d’un écran d’ordinateur fixe ou portable pour rendre son dispositif entièrement fonctionnel. Il connecte l’ordinateur à son vidéoprojecteur à travers le câble HDMI généralement. Une fois les appareils reliés, le vidéoprojecteur de travail collaboratif transfère tous les contenus de l’ordinateur sur la surface du tableau numérique. Ceux-ci peuvent être modifiés selon les attentes du professeur ou du présentateur. Pour cela, il suffit d’interagir avec les images, documents et autres éléments projetés en Full HD en se servant de ses doigts ou des stylets interactifs.

Dans les salles de classes de la maternelle ou du primaire, le vidéoprojecteur interactif peut servir à diverses fins pédagogiques dont notamment l’apprentissage de l’alphabet, de l’écriture et de la lecture. L’enseignant peut projeter des formules de calcul accompagnées d’exercices d’application sur son smart. Il désigne ensuite les élèves qui devront résoudre les opérations et ils pourront intervenir simultanément sur l’écran tactile. Dans le secondaire et les universités, le VPI de haute définition peut être utilisé par les étudiants pour les exposés par exemple. L’enseignant peut filmer une expérience et la diffuser en temps réel.

Le vidéoprojecteur interactif ultra courte focale

Choisir un VPI mobile

Un vidéoprojecteur mobile grand écran est le bon choix lorsque vous êtes amené à enseigner dans différentes salles de classe. Il ne demande aucune importante installation qui prendrait du temps à chaque utilisation. L’appareil ultra HD a besoin d’un capteur de tableau blanc interactif comme celui du TNI eBeam Projection (ou du TBI eBeam Edge de Speechi) et d’un PC pour être entièrement opérationnel. Dans chaque salle de classe, tout ce que vous aurez à faire, c’est d’approcher votre VPI du tableau de projection et de l’allumer pour quelques ajustements. Pour vous déplacer plus aisément avec votre équipement, il vous faudra une mallette interactive. Le modèle mobile peut même servir pendant une visioconférence.

Les vidéoprojecteurs interactifs de la marque Speechi sont des outils collaboratifs performants à l’instar du tableau numérique interactif ou des écrans tactiles. Fonctionnant via un stylet ou ses doigts, ils permettent de rendre les présentations plus intéressantes. L’auditoire est plus attentif : les participants n’hésitent à se lever pour faire des annotations utiles sur l’écran de projection.

Articles récents

Catégories

Amandine Grardot Écrit par :